10 astuces pour une maison saine,

Hello, 

Je vous livre ici, le tout premier article de ma catégorie “maison saine”.

Comme son nom l’indique, vous trouverez dans cette catégorie des conseils et astuces pour une maison saine (surprenant, hein ?) ! On y parlera zéro déchet, tri, rangement… et bien d’autres choses pour que vous puissiez vous sentir bien chez vous. Bref, vous trouverez ici tout ce qui pourra rendre votre foyer plus agréable à vivre.

Aller, on arrête les bavardages, voici sans plus attendre, quelques-unes de mes astuces pour se sentir bien chez soi, aussi bien physiquement que mentalement !

1 – Les plantes anti-polluantes 

Il existe un grand nombre de plantes purificatrices d’air. En plus d’être décoratives et d’apporter une touche de verdure à votre intérieur, ce qui ne fait jamais de mal, elles nous permettent de respirer un air plus pur grâce à l’oxygène sain qu’elle dégagent. 

Vous retrouverez dans cette catégorie de plantes, l’areca, le calathea, le lierre cendré, spathiphyllum, le chlorophytum “Lemon” et bien d’autres ! 

Bonne nouvelle, cette dernière, le chlorophytum “Lemon”, se bouture très facilement c’est l’occasion d’en disposer un peu partout dans votre intérieur ou d’en offrir à vos amis ou votre  famille. 

Ces plantes sont parfaites pour purifier l’air d’une cuisine ou d’une salle de bain, qui sont généralement les pièces les plus polluées de nos intérieurs.

2 – Aérez votre maison 

Un geste très important, à ne surtout pas négliger !

L’air de nos intérieurs est souvent plus pollué que l’air extérieur à cause du ménage, des poussières, de la cuisine, du bricolage, de nos meubles et peinture qui dégagent des solvants souvent pas bien clean ! 

Laisser aérer votre intérieur au moins 15 minutes par jour permettra de renouveler l’air et de respirer de nouveau un air sain dans votre maison. Privilégiez l’aération de votre intérieur avant 10h et après 19h quand l’air est le moins pollué à l’extérieur. 

Encore une fois, les pièces à privilégier sont la cuisine et la salle de bain, mais ce n’est pas pour autant qu’il faut en oublier les chambres. 

Quand vous aérez, n’oubliez pas d’éteindre votre chauffage 😉

3 – Utiliser des produits ménagers naturels

Les produits ménagers classiques, dégagent des gaz nocifs dans l’air, appelés COV (Composé Organiques Volatiles) et sans surprise, ils polluent l’air que l’on respire. 

Privilégiez donc les produits ménagers naturels autant que possible ! On en trouve maintenant un peu partout, vous pouvez également fabriquer tous vos produits nettoyants avec seulement quelques produits de base comme le vinaigre blanc, le savon noir, du citron ou encore du bicarbonate de soude. 

4 – Des peintures et des matériaux naturels

Comme pour les produits ménagers, la peinture et les matériaux composant nos intérieurs contiennent généralement des COV. 

Je sais qu’il est difficile d’avoir un intérieur totalement “clean”, voire même impossible. On peut tout de même l’améliorer en utilisant des peintures plus responsables, même si elles sont souvent onéreuses. La grande distribution propose maintenant des peintures plus responsables et dépolluantes comme la gamme Envie de chez Leroy Merlin. Cette gamme de peinture est vraiment très très large ! N’hésitez pas à vous rendre en magasin et à demander des nuanciers, vous trouverez forcément la couleur de peinture dont vous avez besoin. 

5 – Faites du tri ! 

C’est vrai qu’on le voit partout en ce moment, notamment avec “La Magie du Rangement” de Marie Kondo. Mais je trouve, qu’il est vraiment très satisfaisant d’avoir une maison bien rangée et meublée avec des meubles et objets que l’on affectionne tout particulièrement. Faites du tri et ne vous encombrez pas l’esprit et la vue avec des objets que vous n’aimez pas particulièrement. Vous verrez, vous vous sentirez bien mieux après un grand tri de vos affaires ! 

6 – Privilégiez les meubles de seconde main

Une maison saine passe aussi par l’aspect visuel. Partez donc à la recherche du meuble ou objet de vos rêves dans les braderies et brocantes à côté de chez vous. Proposez à une amie ou plusieurs amies de vous accompagner le moment n’en sera que plus agréable. Quand vous rentrerez chez vous avec votre nouvel objet déco fétiche, vous serez heureux de le marier à votre décoration ou de le repeindre pour qu’il soit totalement à votre goût. Plus tard, quand vous passerez devant cet objet ou meuble vous vous souviendrez de ce beau moment passé avec vos amis. Vous serez également fière d’avoir passé du temps à peindre ce joli meuble. Bref, ces meubles et objets chinés auront une réelle signification pour vous. Et point bonus, ils pollueront moins l’air de votre intérieur qu’un meuble neuf !

7 – Les beaux objets

Dans votre intérieur, essayez de ne garder que de jolis objets. Quand cela est possible, joignez l’utile à l’agréable, en privilégiant les objets beaux et utiles. Par exemple, au lieu d’acheter des couteaux avec des manches en plastique, préférez des couteaux peut-être un peu plus chers mais avec des manches en bois que vous garderez des années voir toute votre vie. 

Pensez aussi aux objets de créateurs, des objets faits à la main qui auront plus de valeur à vos yeux qu’un objet acheté dans la grande distribution. 

Quand vous achetez un objet, pensez au futur, par exemple, si vous hésitez entre deux objets similaires, privilégiez l’objet le plus naturel ou l’objet qui vous accompagnera tout au long de votre vie. C’est souvent l’objet qui coûte le plus cher mais c’est aussi l’objet que vous n’aurez pas à racheter plus tard car celui-ci sera cassé.

8 – Privilégiez le zéro-déchet

Encore une fois, je sais que cela peut-être difficile à mettre en place, mais privilégier le zéro déchet permet de ne pas encombrer son intérieur et surtout ne pas encombrer son environnement de plastique qui est très néfaste pour son intérieur et pour l’environnement. 

Vous pouvez par exemple commencer par faire quelques courses au vrac, comme les pâtes, le riz, les céréales, … Une fois chez vous, vous aurez un sentiment de fierté à placer vos aliments dans de jolis bocaux en verre, car c’est un beau geste pour notre planète et, on ne va pas se mentir, c’est beaucoup plus agréable à regarder que des boîtes de pâtes qui encombrent nos placards. 

9 – DIY 

Dans la même lignée que la restauration de meubles, vous pouvez vous lancer dans les DIY, on peut généralement créer beaucoup de choses sans avoir grand chose dans ses placards ! 

Pour cela, vous pouvez compter sur Pinterest ou Instagram où vous trouverez un grand nombres d’idées à réaliser ! 

Une fois encore, vous serez fière de vous (ok peut-être pas pour chaque réalisation) et serez ravie de l’objet que vous aurez réalisé 🙂

Ici, j’ai créé une guirlande de fleurs séchées avec 3 fois rien ! Je suis plus que ravie du résultat 🙂

10 – Avoir un environnement harmonieux 

Enfin, avoir une maison saine passe, comme je l’ai dit plus haut, par une harmonie visuelle dans laquelle on se sent bien. Créez un chez vous chaleureux et accueillant dans lequel vous vous sentez bien. Placez vos objets favoris et souvenirs en évidence, ajoutez un gros tapis moelleux, des jolis rideaux, des plaids, des coussins, quelques bougies, ouvrez un magazine sur la table basse,… créez votre propre cocon dans lequel vous serez ravie de vous retrouver tous les soirs après le boulot !

J’espère que ce premier article axé sur “la maison saine” vous a plû ! 

N’hésitez pas à me faire des retours, je serai hyper contente de savoir ce que vous en pensez. 

A très bientôt, 

Claire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s